maladies,  sante

Protheses auditives : tout ce que vous devez savoir sur cet appareil

Une difficulté à entendre n’est pas un trouble définitif, à moins que le problème soit déjà assez grave. L’audition peut toujours être compensée par l’utilisation d’une prothèse auditive, un petit appareil à placer sur le creux de l’oreille. Son fonctionnement favorise une meilleure audition chez les personnes qui en portent. Aussi, il existe quelques types de prothèses auditives, à choisir selon la gravité de la perte et du choix de chacun. Découvrez plus d’informations sur cet appareil dans les lignes suivantes.

Comment fonctionne un appareil auditif ?

L’appareil auditif est un appareil muni d’un mécanisme performant capable d’améliorer l’audition d’une personne malentendante. Son fonctionnement est simple, bien que l’appareil évolue en suivant la technologie actuelle. Dans le petit boîtier se trouve un microphone qui se charge de capter le son et le convertir en signal numérique. Ce dernier est simultanément remis en signal acoustique et est partagé directement dans le conduit auditif. Toute cette opération s’effectue en quelques fractions de seconde, permettant à l’utilisateur une bonne connexion avec son interlocuteur. Il est quand même important de contacter un centre auditif pour déterminer le meilleur appareil auditif à choisir en fonction du degré de surdité.

Quelles sont les différentes prothèses auditives disponibles ?

On retrouve principalement 3 différents types de prothèses auditives :

Contour d’oreille

C’est un modèle classique et qui est toujours très utilisé, notamment chez les personnes âgées. L’appareil se distingue par son apparence imposante où le boîtier est relié par un contour à son embout placé dans l’oreille. Au moins, sa performance est capable de restituer l’audition même pour des troubles modérés ou sévères de plus de 60 % de perte. Le mécanisme se trouve dans le petit étui, ce qui justifie sa taille.

Appareil à micro-contours

Plus discret, l’appareil auditif à micro-contours ou RIC est un modèle très apprécié. Le boîtier se place toujours derrière le pavillon, mais à la différence du contour classique, celui-ci est plus petit. Le fil qui le relie à l’embout est d’ailleurs presque invisible. Son utilisation se destine aux utilisateurs qui sont encore capables d’entendre, mais que le son est brouillé, c’est-à-dire, aux pertes auditives moyennes et légères.  

Appareil intra-auriculaire

Ce dispositif est un tout-en-un qui n’a ni fil ni boîtier.  L’appareil s’intègre directement dans le conduit et se charge en même temps du captage, de l’amplification et de la diffusion. La prothèse intra-auriculaire ne se remarque même pas, étant insérée de manière très discrète.  Elle est fabriquée sur mesure pour éviter les défauts de taille et éventuellement, le manque de stabilité une fois posé dans le conduit.

Combien coûte une prothèse auditive ?

Le prix d’une prothèse auditive varie en fonction de son type, de sa qualité et de sa technologie. Comme vous pouvez le deviner, les modèles à contour d’oreilles sont généralement les plus abordables. Les appareils intra-auriculaires sont par contre proposés à un prix plus élevé, sachant que ces derniers se dotent d’une technologie très avancée. Pour préparer votre budget, notez que le prix d’une prothèse peut varier entre 500 euros et 2500 euros.